Vendredi 12 mars, 4ème spot avec de nombreux bancs

Publié le par kate.rene

Vendredi 12 mars, 4ème spot avec de nombreux bancs

Un ciel gris, un peu plombé nous écrase. Nous prenons le 1 pour faire une station jusqu'à Giardini. Le grand jardin de Venise est vide, tous les bancs sont désertés. Assis face à San Giorgio Maggiore, je lis un chapitre du Livre sur... Canareggio  et Catherine dessine. Quelques gouttes de pluie nous obligent à quitter les lieux. Nous nous engageons dans la viale Garibaldi où nous découvrons la Serra dei Giardini, en fait nous ne l'avions jamais bien regardée. D'un côté une jardinerie, et à l'autre extrémité, un bar où nous commandons un chocolat. Naturellement, pas un chat et bien qu'il n'y ait personne, on nous prie "gentiment" de sortir de l'enclos et nous nous retrouvons sur un banc de l'allée Garibaldi. 

La serra dei Giardini

La serra dei Giardini

La serre des jardins fut construite en 1894 en style Liberty. C'est le bâtiment permanent le plus ancien de la Biennale d'Arte qui abrita en 1895 le pavillon italien. Celui de la Belgique fut construit en 1907. Conçu comme un "tepidarium en fer et en verre" pour accueillir les plantes exotiques utilisées durant l'Exposition Internationale d'Art, la destination du bâtiment a été modifiée au cours des années. Il fut finalement abandonné dans les années 90. À la suite de sa restauration, initiée par la commune de Venise, la Serre fut rattachée à la coopérative sociale Nonsoloverde en 2010 afin de retrouver son affectation d'origine, créant un espace public dédié à la nature et aux activités culturelles. Depuis 2011, la Serre est le siège du projet culturel MICROCLIMA avec un programme qui promeut la collaboration entre les institutions internationales et les spécificités locales...

Vendredi 12 mars, 4ème spot avec de nombreux bancs

Voilà en substance ce que nous avons lu sur le panneau à l'entrée de l'enclos de la Serra en buvant notre chocolat con panna ! Seuls nous étions dans cette allée ? Non ! L'œil d'une mouette immobile nous fixait depuis sa poubelle et au bout de l'allée, dans l'ombre du Grande Uomo, alias Garibaldi, le soldat veillait... et les tortues nageaient dans le bassin du socle de la statue...

Vendredi 12 mars, 4ème spot avec de nombreux bancs
Vendredi 12 mars, 4ème spot avec de nombreux bancs
Vendredi 12 mars, 4ème spot avec de nombreux bancs

La via Garibaldi (la seule artère vénitienne portant le nom de via avec celle du XXII Marzo) s'ouvrait devant nous avec une certaine animation, enfants jouant bruyamment, causeries des passants, peu nombreux certes, mais bien réels. L'église de San Francesco di Paola est ouverte ! (elle donne toujours la même heure : l'horloge est peinte à 9 h 30).  On entre. Le curé parle avec deux personnes et nous lisons le petit opuscule fourni à l'entrée avec en particulier une histoire franco-italienne : celle de François de Paule (de Paola en Calabre où il naquit en 1416). Il avait plus de 70 ans quand le roi de France, Louis XI obtint du pape Sixte IV que le futur saint quitte Paola et sa Calabre natale pour se rendre en France. Le roi espérait que Francesco lui obtienne la guérison qu'il cherchait désespérément. Avant que le saint ne quitte l'Italie, le roi de Naples, Ferrante d'Aragona, voulut le rencontrer. Il l'accueillit avec tous les honneurs. Avant de le quitter, le saint donna une sévère leçon au roi. Prenant la pièce d'or que le roi venait de lui donner, Francesco la brisa en deux (!) en en faisant jaillir du sang (!!). Au roi interloqué, le saint dit "Sire, cet argent est le sang des sujets que vous maltraitez et opprimez ; je ne peux le prendre". Arrivé en France au château de Plessis-lès-Tours, le roi de France l'accueillit avec faste et honneurs. Au roi qui lui demandait de le guérir, il répondit franchement : "Sire, comment pouvez-vous demander quelque chose au Seigneur qui sait tout, vous qui avez été si mauvais ?"  Le roi comprit aussitôt qu'il se trouvait devant un saint à qui Dieu avait donné des dons extraordinaires. Il pria le saint homme de l'aider à se réconcilier avec Dieu et à se préparer à la mort. Louis XI mourut quelques mois plus tard en 1483. 

San Francesco di Paola

San Francesco di Paola

Le saint voulut retourner en Calabre mais il fut retenu ("dolcemente") comme Conseiller Spirituel par les souverains successifs : Charles VIII, Louis XII et François 1er. Saint François de Paule mourut à 91 ans le 2 avril 1507, qui se trouvait être le vendredi saint (!!!) au couvent de Plessis-lès-Tours. 

Affectueusement surnommé le "bonhomme" par le peuple qui le vénère, mais aussi par la cour royale, peut-être là avec quelque dédain, Bossuet le décrit en ajoutant : "François de Paule, ô, l'ardent amoureux ! Il est blessé, il est transporté, on ne peut le tirer de sa chère cellule, parce qu'il y embrasse son Dieu en paix et en solitude". Reconnu comme thaumaturge, fondateur de l'ordre des Minimes, il fut à l'origine de miracles... même après sa mort. Il fut canonisé une dizaine d'années plus tard. 

San Francesco

San Francesco

Retour par San Martino (l'église était ouverte), l'arsenal, et dernier arrêt chez notre pastificcio preferito pour récupérer la pasta al tartuffo commandée la veille, tellement odorante que nous devons mettre le sachet sur la fenêtre avant consommation. Que de merveilles sous le verre de l'étal ! Lasagnes à tomber, pâtes de tous calibres, gnocchi. C'est un plaisir d'échanger avec le pastificcio quelque chiacchiere. Nous apprenons les nouvelles du quartier, les décès, les disparitions de commerces et les divers changements intervenus depuis notre dernier séjour. Notre ami, déjà bien éprouvé lors de l'acqua alta historique de 2019 (il avait perdu deux de ses machines), souffre comme tous les commerçants et artisans de l'absence de touristes ; les aides du gouvernement italien ne sont pas aussi conséquentes qu'en France. Il m'apprend que Venise risque de passer en zone rouge, ce qui signifierait notre retour anticipé... Che sarà sarà. 

Vendredi 12 mars, 4ème spot avec de nombreux bancs

Publié dans VENISE, voyages

Commenter cet article

Georgette Lambotte 13/03/2021 19:22

bonsoir, même en zone rouge - ce qui sera le cas lundi 15 mars, étant en appartement, vous pourriez ne pas vous précipiter .. quel dommage de ne pas se rencontrer !