C'est la consternation sur l'île de Houat

Publié le par kate.rene

Samedi 26, l'enterrement des deux marins va permettre aux familles et à toute l'île de commencer le deuil.

La petite église, la place et le reste du village vont connaître une affluence peu commune. Un décalage certain entre la beauté paradisiaque du lieu et la sombre tragédie qui s'y déroule en ce moment.

"Protégez nos marins" dit une bannière de l'église.

Nous sommes en pensée avec tous les houatais.

Le corps d'un des deux marins a été retrouvé lundi.

Le second marin a été retrouvé mardi matin, dans la même zone, pas loin du naufrage.

 

Aujourd'hui, samedi, les recherches sont arrêtées.

 

 

Deux pêcheurs, Pascal Perron et Adolphe Le Fur sont portés disparus depuis ce matin. Leur bateau a fait naufrage à la pointe Est de Belle-Île. Malgré les moyens mis en oeuvre, les chances de les retrouver est mince. Nous pensons très fort à tous les houatais et aux familles des deux disparus. Ils ont des enfants.

 

Vers 9 h 45 ce vendredi matin, un caseyeur s'est échoué sur la pointe du Skeul à Belle-île. Il s'agit du Bara Pendez un caseyeur de 12 m de l'Ile d'Houat. Les deux marins qui se trouveraient vraisemblablement à bord sont portés disparus. Les pompiers de Belle-Ile ainsi qu'un hélicoptère Dragon 56 sont actuellement sur zone pour tenter de retrouver les deux hommes. Frédéric Cuvillier, le tout nouveau ministre délégué à l'économie maritime, est attendu à 19 h à Houat.

 

Cross d'Etel a été alerté ce matin par Cross Gris Nez qu’une balise de détresse 406 Mhz avait été déclenchée au sud de Belle-Ile-en-Mer, indique la Préfecture maritime de l'Atlantique. 

Le signal de détresse provenait du Bara Pemdez, un caseyeur de 12 mètres de l’Ile d’Houat, avec 2 marins à bord.

Le Cross Etel a aussitôt mis en œuvre un important dispositif de recherche avec l’hélicoptère Dragon 56 de la sécurité civile, le moyen nautique léger des pompiers de Belle-Ile, deux moyens nautiques de la SNSM de Quiberon et ainsi que les navires de pêche se trouvant dans la zone.

Le Dragon 56 a pu localiser le Bara Pemdez sur les rochers au sud de Belle-Ile.

Un plongeur de l’hélicoptère a été mis à l’eau pour investiguer le navire qui est vide.


bateau
Un Falcon 50 de Lann Bihoué de la Marine nationale qui était en vol complètent le dispositif de recherche ainsi qu’un hélicoptère EC 225 de la base aéronautique de Lanvéoc Poulmic.

Le ministre de la mer est attendu à Houat ce soir à 19 heures.

 

Sur une vidéo de l'INA, on peut voir Pascal Perron interviewé en 1992.

 

Publié dans HOUAT

Commenter cet article

soph 19/05/2012 20:01


 2 veuves et 5 orphelins de + sur Houat. Comme dirait Brigitte S. "et après ça, dites moi qu'il y a un bon dieu".

kate.rene 19/05/2012 21:27



tu me l'as pris de la bouche ...