Paris dans la canicule - Roy et Simon à Pompidou

Publié le par kate.rene

lichtenstein et légerUn refuge, les musées. Ils sont climatisés. En semaine et pendant les vacances, l'affluence est moindre donc : Pompidou. Deux expositions temporaires : Roy Lichtenstein et Simon Hantaï

Quel rapport entre ces deux expos ? A priori, rien. Sauf peut-être chez l'un comme chez l'autre une grande influence de Matisse.







lichtenstein matissematisse nu bleuhantai matisse

 

Pour le premier, les images sont connues de tout le monde. Les blondes, les philactères, les points... Ce que nous avons préféré : la série des "ateliers", en particulier le trompe l'oeil avec la figure de Léger et la brosse, et la série avec le taureau.

lichtenstein-taureaux.png

 

C'est jusqu'au 4 novembre.
Le second, Simon Hantaï, de la figuration surréaliste à l'abstrait presque minimaliste. Couleurs, formes répétées à l'infini, textures. J'ai aimé, René, moins. Quoiqu'il en soit, les deux expos sont faisables en deux ou trois heures, voire moins.
C'est jusqu'au 2 septembre.

Publié dans art - peinture - etc.

Commenter cet article

Charlotte 02/08/2013 12:46


Oui, bonne idée de rendre visite aux musées du coin pour éviter cette chaleur. En même temps on peut profiter de ces magnifiques chefs d'oeuvres.

kate.rene 03/08/2013 09:01



°-)