Voyage outremer

Publié le par kate.rene

capitaine

Mousse1René n'était jamais à Hoëdic. C'est chose faite. Nos amis Yvan et Maryvonne nous ont emmenés en bateau jusqu'à l'île soeur de Houat, si proche et pourtant si différente.

Le capitaine : Yvan

Le mousse : Émile

La figure de proue : Maryvonne

Un marin d'eau douce un peu emprunté : moi

figures-de-proue.jpg

marin d'eau douce

cimetière4L'arrivée sur le port d'Hoëdic n'est pas très engageante : poubelles, WC publics malodorants, foutoir, rebut et déchets en tout genre. Le village est charmant, un peu trop "léché", touristique. Alors que le centre de Houat est resserré sur lui-même, les rues d'Hoëdic sont aérées, larges avec des terrasses, des places et des jardinets un peu partout. Pour les amoureux des églises et des cimetières, le voyage vaut le détour. Près d'une église très simple mais magnifiquement décorée et émouvante, se dresse un cimetière avec vue sur mer très particulier. L'artiste funéraire du coin a inondé de son art les tombes, presque toutes de la famille Blanchet : des croix très entretenues en fer recouvertes de peinture aluminium. Elles semblent toutes identiques, mais non : un détail du feuillage, un ornement fruité les distinguent les unes des autres. L'effet est saisissant. La petite église cherche des subsides pour une réfection (comme partout). Des photos parleront mieux que moi :

cimetière1

cimetière3

église choeur

église plafond

église fond

Au fond, sous la tribune, les cordes qui servent encore à sonner les cloches. Et suspendus au plafond, les bateaux ex-votos.

bateaux église

Au retour, nous avons contourné Houat par l'Ouest, par la passe des Béniguets où le courant et le vent sont forts, le Cap Horn houatais en quelque sorte. Pour une fois, nous avons vu le fort d'en bas et ses impressionnants canons qui n'ont, paraît-il jamais servi. Le soleil en contre-jour nous a offert une vision d'enfer sur les rochers.

fort beniguets

rochers beniguets

* Article dédié à Édith... qui aime les belles églises et les beaux cimetières et qui a tendance à perdre le Nord.

Publié dans voyages

Commenter cet article

autour du puits 02/09/2011 11:52



Le fils d'un de mes amis est enterré dans ce cimetière,je me souviendrai toute ma vie de l'ave maria a capella entonné par un des camarades du défunt dans ce cimetière marin


C'est Venise qui m'a amené chez vous!



kate.rene 02/09/2011 13:57



Comment s'appelle le fils de votre ami ? Nous avons d'autres photographies et si cette dernière demeure est dans ma photothèque, je peux vous l'envoyer, avec votre adresse mail.


Cordialement,


Kate