Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Le Rouge et le Noir ou Stendhal en noir et blanc

Publié le par kate.rene

Le Rouge et le Noir ou Stendhal en noir et blanc

Julien Sorel, héros et copie romanesque d'Henri Beyle, provincial et ambitieux, si ce n'est vaniteux, "monte" à Paris, fuyant un père qu'il déteste (un "batard" le surnommait-il), séminariste brillant et qui devient secrétaire, en fait gratte-papier pour...

Lire la suite

48 heures chromo

Publié le par kate.rene

48 heures chromo

Rembrandt, Vincent, Henri et les autres Amsterdam est comme dans nos souvenirs et comme on nous l'avait dit. Que d'eau, mais de là à la qualifier de Venise du Nord, n'exagérons pas. Chaque pas dans les rues vous expose aux collisions. Les vélos sont les...

Lire la suite

Marie-Madeleine fait peau neuve

Publié le par kate.rene

Marie-Madeleine fait peau neuve

La première tranche de travaux se termine. Le choeur gothique de la basilique de Vézelay a retrouvé lumière et solidité. Outre les réfections fondamentales (toiture, consolidations diverses), l'équipe groupée autour de M. Frédéric Didier, architecte,...

Lire la suite

"Les joies du Devoir" ou La leçon d'allemand.

Publié le par kate.rene

"Les joies du Devoir" ou La leçon d'allemand.

Le "watt" de la mer du Nord en 1943. Un jeune adolescent raconte. Dix ans plus tard, dans sa cellule d'un centre de détention, il est puni. Son devoir de la leçon d'allemand n'est pas fait. Il y a trop de choses à raconter ; trois ou quatre pages de rédaction...

Lire la suite

la mano fica, les bas fonds du baroque au Petit Palais

Publié le par kate.rene

la mano fica, les bas fonds du baroque au Petit Palais

Far la fica, présenter sa main, le pouce émergeant entre l'index et le majeur !!! C'est un des thèmes développés à l'exposition du Petit Palais "Les bas-fonds du baroque". La mano fica est un geste obscène comme pourrait l'être chez nous le majeur dressé...

Lire la suite

"L'Idiot" ou l'Ange déçu - Fédor Dostoïevski

Publié le par kate.rene

"L'Idiot" ou l'Ange déçu - Fédor Dostoïevski

Il vient d'on ne sait où (en fait de Suisse), on ne sait ce qu'il est réellement (orphelin), ce qu'il veut exactement et finalement..., il pourrait s'appeler le voyageur sans nom. Sous le prétexte futile du patronyme identique avec celui de naissance...

Lire la suite

Cahiers d'art, deux nouveaux d'un coup !!

Publié le par kate.rene

Cahiers d'art, deux nouveaux d'un coup !!

1939 - 5-10, sommaire ici 1953 - 2, sommaire ici Cette fois, ils viennent de Genève, inutile de dire que le conditionnement était parfait. la quatrième boîte protégeant la troisième, la troisième, la seconde, etc. Le numéro de 1939 inclut le N°1 de L'Usage...

Lire la suite

Une enseigne qui décoiffe

Publié le par kate.rene

Une enseigne qui décoiffe

La France ne manque pas d'imagination pour interpeler le chaland, mais dans cet art difficile de l'accroche commerciale, le barbier/figaro/coiffeur tient le haut du pavé. Nous avons collecté pour vous quelques enseignes en France et ailleurs, les voici...

Lire la suite

Douze hommes dans un fumoir - Les Luminaires

Publié le par kate.rene

Douze hommes dans un fumoir - Les Luminaires

Hokitika, la ruée vers l'or Ce soir-là, ils sont douze hommes dans le fumoir de l'hôtel de la Couronne à Hokitika, Nouvelle-Zélande. Nous sommes le 27 janvier 1866. Manquent deux femmes Anna et Lydia, un politicien très en vue, Alistair Lauderback, le...

Lire la suite

Barbie dans tous ses états

Publié le par kate.rene

Barbie dans tous ses états

À Venise, où ne nous sommes pas, c'est le carnaval. Jusqu'au 17 février, des accros du monde entier viennent célébrer cette tradition remise au goût du jour depuis un siècle. Tombé en désuétude après les débordements que l'on sait (le carnaval durait...

Lire la suite

<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 > >>