Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Couple

Publié le par kate.rene

Couple

Notre plus belle photo de couple est sans conteste celle du bandeau de ce blog, mais il y en a d'autres, et pas toujours à notre avantage... Du début à maintenant, des photos prises pour la plupart à bout de bras par René. Voici un florilège extrait de...

Lire la suite

Même pas mort (nouveau)

Publié le par kate.rene

Même pas mort (nouveau)

De nouvelles images de là-bas. Les nouvelles pages (à compter du n° 27). Enfin, c'est lui qui le dit ! Nous avons vu H au moment des fêtes de fin d'année, puis il est reparti pour sa mission en Haïti. De temps à autre, nous avons un court mail qui nous...

Lire la suite

Pourquoi n'ai-je pas le coup de crayon d'un Moebius ?

Publié le par kate.rene

Pourquoi n'ai-je pas le coup de crayon d'un Moebius ?

Ce samedi, soleil après que les quelques brumes matinales se sont levées. René voulait partir en moto. J'ai décliné (souci du brushing endommagé par le casque et perspective de passer la journée le cheveu plat). Nous allions déjeuner avec Grand'Mam à...

Lire la suite

Marseille

Publié le par kate.rene

Marseille

Un petit retour en arrière (article préparé en brouillon et jamais publié !) Congrès, fin janvier. TGV Mantes-la-Jolie Marseille direct. C'est pas beau la vie ? À l'arrivée temps clair mais froid. Des congères nous ont privés de la route des crêtes du...

Lire la suite

Les vignes du seigneur

Publié le par kate.rene

Les vignes du seigneur

Maryse les a appelées "les larmes de la vigne". Un matin, comme les autres, René s'est levé tôt. Il a rapporté ces images... Pas loin, juste au-dessus, les cloches de la basilique appelaient les moines pour matines. Au sud, au-delà des remparts, la brume...

Lire la suite

Le Louvre et Messerschmidt

Publié le par kate.rene

Le Louvre et Messerschmidt

Pour reprendre là où je vous avais laissés, parlons d'expos. Par une journée pluvieuse de fin février, nous sommes partis avec la ferme intention de voir Messerschmidt. Partout sous la pyramide, des queues à n'en plus finir devant les guichets. Je n'ai...

Lire la suite